Fondé en 1965, Metz Handball est une association forte de plus de cinq cents licenciés masculins et féminins, présente dans toutes les catégories, du baby-hand aux seniors. Avec plus d’un demi-siècle d’histoire, le club affiche un palmarès exceptionnel sur le plan national avec pas moins de quarante titres décrochés par son équipe féminine. Présidé par Thierry Weizman depuis 2005, la structure ne cesse de se professionnaliser et ambitionne désormais de jouer les premiers rôles européens.

Thierry WEIZMAN

Président

Guy BRUN

Trésorier

Isabelle WENDLING

Trésorière Adjointe

Sonia FRANTZ

Secrétaire Générale

Daniel STOUFFLET

Secrétaire Adjoint

Autres membres :

Christian CHAMPION, Hervé DERATTE, Daniel DUVOID, Pierre FISCHER, Nathalie FRIARD, Philippe GREGOIRE, Noël JOUAVILLE, Bernard LOESEL, Patrick MOUSSLER, Jean-Marie NOËL, Bernard NUCCI, Philippe PETITJEAN, Thierry SCHIDLER, Karine SECHET, Jean-Luc THIEBAUT, Raphaël ZIMMER

Staff administratif :

Grégory MULLER

Directeur du Service Commercial

Laure ODINOT

Chargée des projets Evènementiels et Marketing

Léa GUILLOU

Chargée de communication

Frédéric KREMER

Responsable Administratif et Logistique

Anne RUZIE

Responsable administrative et pédagogique du Centre de Formation / Chargée des projets sociaux-éducatifs

Staff technique :

Emmanuel MAYONNADE

Entraîneur principal du groupe professionnel

Ekaterina ANDRYUSHINA

Entraîneuse adjointe du groupe professionnel

Clément ALCACER

Entraîneur du Centre de Formation & équipe réserve

David MOTYKA

Entraîneur Nationale 1 Masculine

Nicolas JARZAT

Préparateur physique

Staff médical :

Thierry WEIZMAN

Médecin

Juliette BRIQUET

Kinésithérapeute

Pierre-Julien WIRRIG

Kinésithérapeute

Jean HIRTZ

Kinésithérapeute

Si Metz Handball est devenu ces dernières décennies le plus prestigieux club de handball féminin de l’hexagone, il fait également parti des plus vieilles institutions évoluant dans l’élite tricolore. Replongeons ensemble dans plus d’un demi-siècle d’histoire…

L’aventure commence au milieu des années soixante, sous l’impulsion de Daniel Giorgetti, jeune cadre des PTT arrivé à Metz en 1962. Les souvenirs sont flous et les avis divergent, mais la date de création officiellement retenue par les dirigeants de l’ASPTT Metz est 1965. Il faudra néanmoins attendre quelques années de plus pour voir apparaître les femmes qui font la renommée actuelle du club puisque la section féminine n’est créée que trois ans plus tard, en 1968.

Daniel GIORGETTI entouré d'Isabelle Wendling et Thierry Weizman lors des 50 ans du club
Lors de la saison 1976-1977, les filles évoluent pour la première fois au niveau National
Vice-champions de France et demi-finalistes de la Coupe des Coupes en 1977, les garçons donnèrent à l’ASPTT Metz ses premières lettres de noblesse. Mais dans l’ombre, les féminines progressaient années après années. Et avec l’émergence du SMEC voisin, le club décide de se concentrer sur son secteur féminin. En 1976 elles atteignent la Nationale 2 en 1976, puis dix ans plus tard, au printemps 1986, les Messines remportent le titre de Nationale 1B qu’elles avaient rejoint deux ans auparavant. Metz accède ainsi à l’élite hexagonal féminin et ne l’a jamais plus quitté depuis cette date.
Après deux saisons d’adaptation où elles terminent au pied du podium, les Mosellanes décrochent leur premier titre de Championnes de France en 1989 sous les ordres d’Olivier Krumbholz. Ce trophée marque le début d’une série exceptionnelle. En effet, malgré divers concurrents à travers le temps (Besançon, Le Havre, Toulon, Fleury, Brest…) et plusieurs changements de noms (ASPTT Metz, Handball Metz Métropole, Handball Metz Moselle Lorraine et enfin Metz Handball depuis 2009) les Dragonnes remportent le championnat de France à vingt-trois reprises entre 1989 et 2019.
Malgré ces succès, l’histoire du club aurait pu tourner court. A l’été 2005, la structure affiche un déficit record d’environ un million quatre cent milles €uros et s’apprête à disparaître du paysage handballistique français. Thierry Weizman prend alors la présidence du club pour régler les détails administratifs de la liquidation. Mais grâce au soutien des collectivités publiques, l’apport de partenaires privés et l’engouement populaire local, le médecin et son équipe réalisent un miracle et réaniment Metz Handball. Repêché par le CNOSF, le club conserve sa place dans l’élite et remporte le championnat quelques mois plus tard ! Une gestion seine et un développement des ressources permettront au club de rapidement redresser la barre financièrement et de régler sa dette en moins de trois ans.
 En parallèle de cet hégémonie nationale, Metz s’impose progressivement comme une place forte du handball européen. Une première épopée voit les Dragonnes atteindre la demi-finale de la Coupe des vainqueurs de coupe en 1999. Les Mosellanes s’illustrent ensuite en Coupe de l’EHF où, après plusieurs quarts de finales, elles disputent une première finale européenne en 2013 mais ne parviennent pas à remporter le titre. Les saisons suivantes, le club gagne du galon et brille en Ligue des Champions. Quart de finaliste malheureux en 2017 et 2018, Metz participe pour la première fois au Final 4 de la plus prestigieuse compétition européenne en 2019. Tout le monde espère désormais retrouver cette grand-messe continentale…

Coupes d’Europe :
1 Final 4 de Ligue des Champions (2019)
1 Finale de Coupe de l’EHF (2013)

23 titres de Champions de France :    1989, 1990, 1993, 1994, 1995, 1996, 1997, 1999, 2000, 2002, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2011, 2013, 2014, 2016, 2017, 2018 et 2019

9 Coupes de France :    1990, 1994, 1998, 1999, 2010, 2013, 2015, 2017 et 2019

8 Coupes de la Ligue :   2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011 et 2014