Superbe prestation livrée par les Dragonnes ce mercredi soir lors de la finale aller des Play-Offs de Ligue Butagaz Energie. Les joueuses d’Emmanuel Mayonnade se sont imposées sur leur parquet, devant leur public, dans des Arènes en folie. Metz Handball qui n’avait pas encore gagné face à son rival cette saison, part à Brest avec une avance de sept buts (31-24). Un avantage important avant la finale retour programmée ce dimanche.

«  On redoute bien sûr la réaction de Brest dimanche, on reste concentré, ce n’est pas gagné encore. Il faut repartir à zéro-zéro et on verra à la fin qui sera champion ». Au micro du Républicain Lorrain, la capitaine Astride N’Gouan refuse de céder à l’euphorie d’une future championne de France. Et il apparaît presque évident de lui donner raison tant on sait que Brest possède les armes pour bousculer Metz Handball dans quatre jours. Sauf que le constat de cette finale est sans appel. En remportant le match aller de sept longueurs (31-24) à Metz, le club mosellan s’est sérieusement donné le droit de rêver tout haut à un 24e titre de champion de France. « Aujourd’hui, on n’est plus les mêmes. On a fait les bons choix, contrairement aux autres matchs contre Brest. On a été plus calme, plus lucide.» explique une Astride N’Gouan qui, samedi, s’appliquera donc à imposer cette intensité physique qu’ont déroulée à merveille les Messines hier soir.

Revivez ce magnifique match en replay ici.

Feuille de match :
Metz Handball – Brest Bretagne Handball: 31-24 (Mi-temps : 16-13)
19 mai 2021 | Finale Ligue Butagaz Energie

Les stats :

Metz Handball :

Gardiennes: Dinah Eckerle (12/35), Ivana Kapitanovic (1/3)

Camila Micijevic (5/10) ; Astride N’Gouan (3/5) ; Méline Nocandy (6/6) ; Manon Houette (2/2) ; Debbie Bont (1/2) ; Tjasa Stanko (7/9) ; Louise Burgaard (3/8) ; Laura Kanor (0/0) ; Marie-Hélène Sajka (0/0); Ailly Luciano (4/6) ; Audrey Dembélé (0/0) ; Olga Perederiy (0/0)

Photo: Lucas Deslangles