Entre deux chocs de Ligue des Champions, Metz Handball remporte son dix-huitième match de saison régulière. Une victoire de dix-huit buts contre Saint-Amand-Les-Eaux (38-20).
METZ-SAINT AMAND LES EAUX : 38-20
Saison régulière, Journée 18
27 février 2019, Arènes de Metz (1 870 spectateurs)
Arbitres : MM Pablo Martin Calvo et Florian Veroncini
Mi-temps : 19-13
METZ HANDBALL : Gardiennes : Glauser (8 arrêts /23), Dos Reis (2 arrêts /7) – Joueuses de champ : Edwige (0/1), Zaadi (2/2), Flippes, N’Gouan (2/3), Nocandy (3/5), Houette (5/7), Levsha (8/9), Kanor O (3/6), Zych (6/9), Smits (2/4), Maubon (5/5), Niombla (2/3)
Exclusions : Kanor (31e), Edwige (36e)
Entraîneur : Emmanuel Mayonnade
SAINT AMAND LES EAUX : Gardiennes : Nogueira Martins (7 arrêts /39), Herenguer (1 arrêt /7) – Joueuses de champ : Malina (0/2), Vautier (5/7), Danshina (0/2), Bellonnet (1/3), Surmely (3/4), Dias Minto (3/7), Dias (0/2), Massa, Filipovic (6/12), Le Bihan (0/1), Vialatte, Ngo Leyi (1/1)
Exclusions : Vautier (14e), Dias (37e), Vautier (51e), Massa (57e)
Entraîneur : Florence Sauval
Coincé entre une magnifique victoire à Rostov et un autre choc européen, prévu dimanche à 15h, contre Brest, le petit match de saison régulière de ce mercredi contre Saint-Amand-Les-Eaux s’est déroulé sans accroc pour les Messines. Annoncée comme « le choc des extrêmes », cette rencontre a abouti à une victoire avec dix-huit buts d’avance des championnes de France (38-20). Il faut dire qu’au coup de sifflet final, quand Metz Handball remportait son dix-huitième succès en saison régulière, Saint-Amand restait loin derrière, à la dernière place du classement, en encaissant un dix-septième revers en dix-huit matches. Pourtant, le collectif de Florence Sauval a su résister un moment dans la salle du leader.
Au bout de dix minutes de jeu, c’est même Saint-Amand-Les-Eaux qui mène de trois longueurs (3-6). La baroudeuse Ivana Filipovic, passée notamment par Besançon, Mios et Brest, fait alors parler son puissant bras droit alors que l’équipe de départ alignée par Emmanuel Mayonnade cumule un certain manque d’impact en défense et quelques pertes de balle en attaque. Un départ poussif vite oublié car, à la pause, Metz Handball mène déjà de cinq buts (19-13). Dans le deuxième acte, Roseline Ngo Leyi et ses coéquipières sombreront totalement face à une équipe mosellane lancée comme il faut vers une très large victoire.
Que retenir de spécial pour cette dix-huitième victoire de saison régulière ? Sûrement les prestations positives et décisives d’Ekaterina Levsha et Aleksandra Zych. L’aillière russe a inscrit huit buts et, en plus de se montrer disponible comme tout sur son côté, elle s’est montrée appliquée à souhait en défense. Tout comme Aleksandra Zych, sérieuse en défense et très efficace en attaque grâce à un bras gauche plutôt en verve ce mercredi. Voilà donc Metz Handball prêt pour la réception de Brest programmée ce dimanche. Pour rappel, un succès des Messines face aux Bretonnes leur assurerait la première place finale de leur groupe en tour principal de Ligue des Champions.
R.A
Photo : Cedosa