Après une victoire au tournoi de Wittlich il y a une semaine, Metz Handball continuait sa préparation à Gandrange face à Dijon. Tout en continuant les essais et répétitions de combinaisons, les Dragonnes se sont à nouveau imposées (34-24).
Une semaine après avoir joué quatre rencontres en deux jours à Wittlich, Jérémy Roussel a profité de cette rencontre pour multiplier les rotations et offrir l’opportunité aux jeunes de se montrer. Fiona Carrara et Olivia Vukcevic ont profité de la mise au repos de Grâce Zaadi et Marion Maubon pour avoir du temps de jeu et se fondre progressivement dans le collectif.
Après une première période serrée à l’issue de laquelle les Messines comptaient deux buts d’avance au tableau d’affichage (15-13). Par la suite, les Jaune et Bleu ont progressivement pris le large grâce à une défense agressive, devant une Marina Rajcic très en verve, et aux bras des arrières Alice Lévêque et Xenia Smits
Bien que ce ne soit que de la préparation et que Dijon disputait sa première rencontre ce soir, tout cela en étant privé d’Anastasia Pidpalova, cette victoire  est de bon augure à trois semaines de la reprise de la LFH face à Mios-Bègles. Il faut également signaler que les 300 spectateurs présents sans la salle surchauffée de Gandrange ont également réalisé une bonne action. En effet, la recette était destinée à l’association “Vaincre la mucoviscidose”. Prochains galops d’essai pour les Dragonnes mardi et mercredi à Göppingen et Metzingen.
A.B.