En dominant Nantes au terme d’une superbe rencontre, les Dragonnes décrochent leur qualification en demi-finale de Coupe de France !

 

Malgré un nombre de spectateurs restreint à 900 personnes, le Palais des Sports St Symphorien a vibré ce mercredi soir devant la prestation des Messines ! Ce quart de finale de Coupe de France a, en effet, été mené de main de maître par les joueuses d’Emmanuel Mayonnade.

Privées d’Ivana Kapitanovic blessée, les Dragonnes ont pu compter sur sa compatriote Tea Pijevic en très grande forme lors de ce match. Et même si Nantes mène au score au bout de dix minutes de jeu (6-8 ; 10’), la défense lorraine ne tarde pas à contrecarrer les plans de leur adversaire, permettant aux Messines de reprendre l’avantage et de rejoindre les vestiaires avec une confortable avance de cinq buts (17-12 ; 30’).

Le début de la seconde période est assez brouillon de part et d’autre (19-14 ; 40’), mais très vite les Messines reprennent leur inarrêtable marche en avant (23-17 ; 50’). La Team Rose d’Allan Heine tente bien de revenir au score, mais les Dragonnes sont bien en place défensivement et crucifient leur adversaire en contre-attaque. Sans n’avoir jamais été réellement inquiétées, Grâce Zaadi et ses partenaires s’imposent finalement 30-23 et continuent leur route en Coupe de France.

 

Photo : Cedosa380

 
Feuille de match : 
Metz Handball – Nantes Atlantique Handball : 30-27 (mi-temps : 17-12)
11 Mars 2020 | Coupe de France – Quart de finale
Complexe Sportif St Symphorien – 900 spectateurs
 
Les stats :
Metz HB :
Gardiennes : Laura Portes (0 arrêt /1 tir ; 1’) ; Tea Pijevic (12 arrêts / 34 tirs | 59?) ;
Joueuses de champs : Grâce Zaadi (4 buts / 7 tirs | 41?) ; Laura Flippes (0/4 | 27?) ; Astride N’Gouan (4/5 | 36?) ; Méline Nocandy (3/5 | 39?) ; Orlane Kanor (1/4 | 26?) ; Louise Burgaard (6/9 | 38?) ; Xenia Smit (2/2 | 15?) ; Martine Smeets (0/1 | 29?) ; Marie-Hélène Sajka (3/7 | 22?) ; Marion Maubon (2/3 | 30?) ; Jurswailly Luciano (2/3 | 32?) ; Olga Perederiy (0/1 | 18?)
Nantes AHB :
Gardiennes : Adrianna Placzek (1 arrêt/10 tirs  | 18?) ; Catherine Gabriel (10 arrêts/24 tirs | 41?)
Joueuses de champs : Manon Loquay (2 buts / 3 tirs | 34’) ; Léa Lignières (2/6 | 37?) ; Emilie Bellec (3/4 | 07?) ; Paule Baudouin (3/6 | 35?) ; Blandine Dancette (1/3 | 53?) ; Stine Bothol Nielsen (1/2 | 35?) ; Charlotte Kieffer (0/0 | 1?) ; Orlane Ahanda (3/7 | 42?) ; Gordana Mitrovic (3/6 | 29?) ; Beatriz Escribano (1/2 | 30?) ; Lotte Grigel (2/7 | 48?) ; Alexandrina Barbosa (2/5 | 39?)