Résumé Odense

Victoire large et impressionnante ce dimanche pour Metz Handball à l’occasion du centième match de son histoire en Ligue des Champions. Face à Odense, les Dragonnes l’emportent de quinze buts (41-26) et elles cumulent cinq points pour le tour principal.

Faut-il nécessairement chercher des poux dans les jolis cheveux des Dragonnes après une victoire de quinze buts, en Ligue des Champions, face au leader du championnat du Danemark ? « On ne peut pas dire que tout était parfait. On ne peut jamais le dire à Metz » stipule Astride N’Gouan. Bon, il est certainement possible de disséquer ce Metz-Odense et d’y trouver deux ou trois détails à gommer, mais il convient d’admettre que, ce dimanche, les Dragonnes ont livré une prestation idéale. Car en plus de dominer largement son adversaire, Metz Handball prend quelques points de plus en vue du tour principal car Odense sera dans le même groupe que le club mosellan. Grâce à sa victoire 41-26, Metz possédera donc cinq points au prochain tour.

Pour ce centième match de l’histoire de Metz Handball en Ligue des Champions, les protégées de Thierry Weizman se permettent de battre leur record de la victoire la plus large dans cette compétition. La dernière fois que Metz Handball a cartonné à ce point offensivement, c’était il y a deux saisons contre le Vardar Skopje (42-28). Que s’est-il donc passé pour que les Dragonnes se promènent à ce point ce dimanche ? « On a bien bossé avant le match » sourit Astride N’Gouan. Sûrement que ce travail a permis au collectif de Manu Mayonnade d’appréhender l’opposant danois de la meilleure manière possible car il ne faut que quelques minutes aux Mosellanes pour mener de quatre longueurs (5-1).

La suite, c’est une équipe danoise rendue maladroite par une défense oppressante et des gâchettes lorraines affûtées comme il faut. Des lucarnes d’Aleksandra Zych, des envolées d’Orlane Kanor, des buts importants de Xénia Smits et Manon Houette… Bref, une équipe de Metz Handball décidée à clôturer en beauté cette première partie de la saison. Invaincues en championnat, les Dragonnes ont simplement perdu un match, en coupe d’Europe, à Podgorica. Presque parfait. La suite s’annonce désormais emballante à souhait avec un rendez-vous au sommet le 29 décembre à Brest en championnat. Pour la Coupe d’Europe, le prochain rendez-vous d’exception se tiendra aux Arènes, contre Rostov.

Les stats du match : 

METZ-ODENSE : 41-26 (Mi-temps : 21-12)
Ligue des Champions, Journée 6, 18 novembre 2018, Arènes de Metz (4 239 spectateurs)
Arbitres : Viktoriia Alpaidze et Tatyana Berezkina (Russie)

METZ HANDBALL :
Gardiennes : Glauser (2 arrêts), Kapitanovic (14 arrêts, 1 but)
Joueuses de champ : Edwige (2/3), Zaadi (3/5), Flippes (3/5), N’Gouan (2/3), Nocandy (2/3), Houette (8/9), Seguin, Kanor O (4/6), Zych (3/3), Smits (6/8), Maubon (3/4), Niombla (3/6), Le Blevec
Entraîneur : Emmanuel Mayonnade
Exclusions : Nocandy (33e), Zaadi (50e), Zych (54e)

ODENSE HC :
Gardiennes : Reinhardt (8 arrêts), Wester (6 arrêts)
Joueuses de champ : Baekhoj (0/1), Kyndboel (3/3), Madsen (0/1), Bekkerud (4/6), Jakobsen (3/6), Quintino, Tranborg (1/5), Kristensen, Hald (1/2), Jensen (1/4), Offendal (4/6), Hojlund (6/9), Heindahl (3/4)
Entraîneur : Jan Pytlick
Exclusions : Heindahl (32e), Heindahl (35e), Jensen (39e), Kristensen (50e)

Texte : R.A | Photo :  Cedosa