• La saison 2019-2020 démarre exactement comme la précédente pour les Dragonnes de Metz Handball qui se succèdent à elles mêmes au tournoi de Wittlich !
  • Grâce à un début de rencontre tonitruant, les Messines creusent rapidement l’écart face à Bietigheim grâce à une défense solide et surtout beaucoup de vitesse dans le jeu offensif (12-7 ; 20?) La rotation effectué au milieu de la première période casse quelque peu la dynamique collective et les Allemandes reviennent aux vestiaires en ayant réduit l’écart à trois but de retard.
  • Le début de la seconde période est assez similaire à la fin du premier acte, si bien que Bietigheim parvient à revenir à un score de parité 18-18. Mais un nouveau changement d’équipe va apporter de la fraîcheur aux Dragonnes et sceller le sort du match. La défense Mosellanne se durcit et l’attaque profite des fautes adverses pour définitivement assurer la victoire de Metz par l’intermédiaire de plusieurs penaltys de Marie-Hélène Sajka. Grâce Zaadi et ses partenaires s’imposent finalement 28-22 et remportent le trophée pour la seconde fois d’affilée.
  • Apres une journée et demie de repos, la préparation va se poursuivre dès mardi après-midi pour les Dragonnes avant un nouveau tournoi à Luxeuil les bains le week-end prochain.
  • Les stats :
    Méline Nocandy : 2 buts ; Léa Ballureau : 3 ; Orlane Kanor : 2 ; Grace Zaadi : 1 ; Laura Flippes : 2 ; Astride N’Gouan : 4 ; Manon Houette : 3 ; Xenia Smits : 3 ; Ilona Di Rocco : 2 ; Louise Burgaard : 1 ; Marie Hélène Sajka : 5
  • Récompense individuelle :
    Grâce notamment aux nombreux penaltys obtenus par les Dragonnes qu’elle a converti avec sang froid, l’arrière Marie Hélène Sajka termine meilleure marqueuse de la compétition avec XX buts inscrits durant les quatre matchs disputé.
  • Le bilan du coach :
    Week-end parfait pour nous. Pas de bobos, des temps de jeu équitablement répartis et un bilan globalement positif puisque tout le monde a répondu aux attentes. Chaque joueuse a joué son rôle, de la plus expérimentée à la plus jeune donc je suis très content. Nous avons validé certaines choses et devront en retravailler d’autres, mais c’est normal à cette époque de la préparation.