Face à une équipe parisienne en construction, les Dragonnes n’ont laissé aucune chance à leur adversaire et enchaînent un cinquième succès de rang de Ligue Butagaz Energie.

 

Attendu de tous pour sa symbolique, la retour de Yacine Messaoudi à Metz aux commandes du Paris 92 a tourné à la démonstration pour Grâce Zaadi et ses partenaires. Si Déborah La Source ouvre la marque pour les Lionnes, les Messines prennent rapidement les commandes de la rencontre grâce à Laura Flippes qui ouvre le compteur suivi d’Orlane Kanor et Astride N’Gouan. Les Parisiennes s’accrochent jusqu’au quart d’heure de jeu (6-4 ; 15′) mais vont ensuite subir les performances exceptionnelles d’Ivana Kapitanovic et Olga Perederyi. Au fil des minutes, la gardienne croate se transforme en mur infranchissable (15 arrêts sur l’ensemble du match à 42% de réussite) et la pivot ukrainienne perse la défense adverse permettant à Metz de prendre le large avant la mi-temps (14-9 ; 30′)

La seconde période fut elle aussi largement à l’avantage des Mosellanes qui plièrent le match dès le retour des vestiaires. Grâce à de nouvelles parades d’Ivana Kapitanovic et plusieurs buts en contre attaques, les Dragonnes portèrent leur avance à neufs buts dès les premières minutes (19-10 ; 37′). Elles ne relâchèrent pas la pression pour autant et s’imposent finalement 34-21 au terme d’une rencontre où elles n’ont laissé aucune chance à leur adversaire.

Cette victoire permet aux Messines de conforter leur place de leader et de mettre une petite pression sur Brest qui affronte Nice ce dimanche, une équipe qui ne lui réussi pas très bien…

Crédit photo : Michel DELL’AIERA

Feuille de match : 

Metz Handball – Paris 92 : 34-21 (mi-temps : 14-09)
14 Septembre 2019 | Ligue Butagaz Energie – 5ème journée
Complexe sportif St Symphorien – 1500 spectateurs

Les stats : 

Metz HB : 
Gardiennes : Laura Glauser (0 arrêts / 0 tirs | 1′) ; Ivana Kapitanovic : (15 arrêts / 36 tirs | 59′)
Joueuses de champs : Grâce Zaadi (2 buts / 3 tirs | 42′) ; Laura Flippes (2/2 | 31′) ; Astride N’Gouan (2/4 | 36′) ; Méline Nocandy : (1/2 | 36′) ; Manon Houette (3/4 | 36′) ; Orlane Kanor (5/5 | 31′) ;  Ilona Di Rocco (1/1 | 9′) ; Louise Burgaard (4/6 | 33′) ; Marie-Hélène Sajka (2/6 | 25′) ; Marion Maubon (4/5 | 22′) ; Jurswailly Luciano (1/2 | 28′) ; Olga Perederiy (7/7 | 20′) ;

Paris 92 :
Gardiennes : Lea Schupbach (2 arrêts / 13 tirs | 18′) ; Lucie Satrapova (7 arrêts / 28 tirs | 41′)
Joueuses de champs : Oceane Sercien-Ugolin (3 buts / 11 tirs | 49′) ; Allison Pineau (3/8 | 49′) ; Tamara Horacek (4/10 | 38′) ; Ulrika Toft Hansen : (3/4 | 38′) ; Alice Mazens (1/4 | 25′) ; Aminata Cissokho (0/0 | 1′) ;  Mabana-Ma Fofana (1/1 | 25′) ; Deborah Lassource (3/5 | 42′) ; Alisee Chauveau (0/0 | 4′) ; Veronika Mala (1/2 | 32′) ; Melvine Deba (2/3 | 55′) ;Maelle Chalmandrier (0/0 | 03′)

 

Les autres résultats de la 5ème journée :
14/09 | 20h00 : Dijon 33 – 26 Mérignac
14/09 | 20h00 : Bourg de Péage 27 – 26 Chambray
14/09 | 20h00 : Toulon 24 – 21 Fleury
14/09 | 20h15 : Metz 34 – 21 Paris 92
15/09 | 17h00 : Brest – Nice
18/09 | 20h30 : Nantes – Besançon