Dans un derby très serré en terre vosgienne, Metz Handball revient finalement bredouille et avec des regrets.
Les premières minutes de la rencontre étaient totalement à l’avantage des locaux, qui prenaient rapidement un +3 au tableau d’affichage (3-0, 6ème).  Sous l’impulsion de Xavier Blond, auteur de 4 buts en 10 minutes, ce sont pourtant les mosellans qui prenaient l’avantage au score au crépuscule du premier quart d’heure (6-7, 16ème). La seconde partie de la mi-temps était plutôt avare en but des deux côtés et les deux protagonistes rentraient aux vestiaires dos à dos (11-11, mi-temps).

De retour de la pause et dans le sillage de Guillaume Bettenfeld et Aurélien Valetti, les messins faisaient souvent la course en tête mais ne parvenaient pas à décrocher les joueurs d’Epinal (17-17, 45ème). Le dernier quart d’heure était étouffant avec deux équipes sous tension se répondant du tac au tac au marquoir mais sans qu’aucun des deux adversaires ne puissent un seule fois se détacher avec un +2 (22-22, 57ème).

Au jeu de celui dont le mental serait le plus solide, les locaux allaient prendre le dessus sur les visiteurs pour s’offrir 2 longueurs d’avance à 38 secondes du terme (24-22 ,59ème). L’ultime temps mort de David Motyka était immédiatement suivi d’un but de Xavier Blond mais il était malheureusement trop tard pour pouvoir arracher un score de parité (24-23, score final).
Dans le classement honorifique des derbys lorrains de Nationale 1 entre Epinal, Folschviller, Metz et Villers, ce sont donc les spinaliens qui mènent la danse avec deux victoires en autant de rencontres. Les joueurs de David Motyka auraient préféré la plus haute marche du podium et cela ne fera qu’augmenter leur motivation pour aller défier Folschviller la semaine prochaine.

Maxime Amatucci.

  • Les chiffres du jour :

7 et 8. 7 c’est le nombre de but inscrit par Xavier Blond, son meilleur total en ce début de saison. 8, comme le nombre d’arrêts effectués par Aurélien Valetti, soit un de plus que la semaine passée. Malgré les bonnes performances de ces deux joueurs, ce fut insuffisant pour ramener quelque chose de ce court déplacement.

  • L’analyse de David Motyka :

« Ce match se joue sur des détails, malheureusement Epinal a mieux géré cette fin de rencontre. Nous avons rencontré de réelles difficultés offensives, un manque de confiance, de prise de responsabilités et un jeu sur grand espace trop approximatif.
Nous devrons présenter un autre visage sur les prochains matchs pour faire basculer la partie dans l’autre sens. »

  • Feuille de match

Epinal HB – Metz Handball :  24– 23 (mi-temps : 11-11)
03 Octobre 2020 | Nationale 1 Masculine – 3ème journée
Lien vers les stats
Lien vers le classement et les autres résultats

Photo : Cédric Cédosa