Vainqueur du match aller avec dix buts d’avance (20-30), Metz Handball reçoit Besançon ce samedi aux Arènes (18h) avec l’ambition de rejoindre la finale des playoffs.
Vu le score du match aller (20-30), il n’apparaît pas indécent de voir les Dragonnes bien parties pour voir la finale de ce championnat de France 2016-2017. Sauf que samedi, face aux Dragonnes, les joueuses de Besançon n’auront finalement pas grand-chose à perdre. Aux Arènes, Besançon jouera pour ne pas perdre une cinquième fois cette saison contre l’ogre messin et, pourquoi pas, pour réaliser une performance qui serait complètement historique. Après tout, dans son histoire, le club bisontin a souvent trouvé les ressources pour bousculer l’équipe messine.
Certes, on parle là d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent certainement pas connaître tant les débats semblent déséquilibrés depuis plusieurs saisons. Et puis, cette année, les Dragonnes se révèlent intraitables dans leur salle même si elles ont quelque peu tremblé lors du quart de finale retour face à Dijon. A une semaine pile d’une finale de Coupe de France programmée à Bercy, Metz Handball ambitionne donc de se qualifier pour la finale du championnat. Sympa comme programme.
Dans la colonne des « + » pour Emmanuel Mayonnade, citons évidemment ces quatre victoires contre Besançon et ces dix buts d’avance. Dans l’autre colonne, celle des « – », évoquons les incertitudes autour de Marion Maubon et Ana Gros. L’aillière de Metz Handball soigne toujours une grosse entorse de la cheville et l’arrière slovène souffre d’une entorse à l’orteil droit suite à un choc subi au match aller. De quoi donner des ailes aux protégées de Raphaëlle Tervel ? Il faudrait alors qu’elles puissent s’envoler très très haut.
R.A
Photo : WeeMove
Match diffusé à partir de 18h sur BeIn Sports