Avant de recevoir Sélestat, samedi, à 20h30 au Gymnase du Technopôle, Steven Bello revient sur le début de saison et se projette sur le match à venir.

 Bonjour Steven, comment juges-tu le début de saison de ton équipe ??

Le début de saison est en dessous de nos attentes avec une victoire et deux défaites. Si le ratio était inversé, je pense que cela nous aurait satisfaits. On va œuvrer dès ce week-end pour tenter de se reprendre face à Sélestat. On a besoin de créer une dynamique positive afin que le groupe reprenne de la confiance et parce que nous souhaitons vraiment accrocher le haut du tableau. Notre équipe a du potentiel, c’est certain, mais les deux défaites ont mis en évidence qu’il faut encore travailler. À nous de mettre les ingrédients et de faire ce qu’il faut !

 Avec cette mini-trêve, est-ce que la charge d’entraînement a été augmentée par le coach ? Sur quoi avez-vous insisté ?

Non, pendant la trêve, le nombre de séances a été réduit. C’est aussi très important de pouvoir récupérer physiquement comme mentalement pour pouvoir mieux repartir ensuite. Par contre, nous avons fait une séance physique de CrossFit très intensive et une séance orientée sur le duel tireur/gardien qui est un de nos défauts en ce début de saison.

 Dans quel état d’esprit êtes-vous avant de recevoir Sélestat ?

On a vraiment la volonté de repartir de l’avant. On joue à domicile, il faudra rentrer fort dans le match en mettant de l’intensité. En face, on sait qu’il y a du talent, que ça court beaucoup, mais à nous de prendre les commandes dès l’entame et de savoir gérer ensuite le rythme de ce match.

Plus que jamais, Steven Bello et ses coéquipiers ont besoin de votre soutien ce samedi à 20h30 au Gymnase du Technopôle.

Maxime Amatucci.

Photo : Let’s Go Metz