Après deux défaites consécutives, l’équipe de David Motyka a su interrompre la spirale de la défaite en partageant les points avec Sélestat au Gymnase du Technopôle. Au cours d’une partie âprement disputée avec deux équipes qui n’ont jamais réussi à se détacher significativement au tableau de marque, c’est donc sur un score de parité que se sont quittés les deux protagonistes.

L’entame de match était plutôt messine et sous l’impulsion du duo Guillaume Bettenfeld-Xavier Blond, les jaunes et bleus prenaient un léger avantage sur les visiteurs (5-3, 8ème). Les joueurs Alsaciens ne s’en laissaient pas compter mais les messins continuaient de trouver les filets. Suite à deux réalisations coup sur coup de Théophile Hadet et Steven Bello, les locaux prenaient trois buts d’avance, ce qui allait être l’écart le plus important de la rencontre (13-10,21ème). Ce sont pourtant les joueurs de Sélestat qui finissaient mieux la première période et celle-ci était sifflée sur un léger avantage en faveur des mosellans (18-17, mi-temps).

Le deuxième acte était encore plus serré et le dernier quart d’heure s’annonçait indécis (24-24, 45ème). Ce sont même les visiteurs qui reprenaient la tête alors qu’ils n’avaient plus mené depuis la 12ème minute (24-25,46ème et 25-26,49ème). Les partenaires de Guillaume Ballet ne s’affolaient pas, allaient repasser devant au score et la dernière minute était finalement atteinte sur un score de 29-29. Chaque coach avait sa possession et posait son temps mort mais dans les deux cas, la combinaison fut infructueuse et aucune des deux équipes ne parvint à tromper la vigilance de l’adversaire (29-29, score final).

Le verre est-il à moitié vide ou à moitié plein ? La spirale est stoppée mais sachant que les messins ont fait quasiment tout le temps la course en tête et qu’ils ont parfois gâché des occasions de faire le break, ils auraient sans doute pu espérer mieux.

Maxime Amatucci.

  • L’anecdote :

Avec 24 buts sur 29, quatre joueurs ont inscrit la quasi-totalité des buts messins (Xavier Blond 12 / Steven Bello, Guillaume Bettenfeld et Théophile Hadet, 4).

  • L’analyse d’Elias Puissegur :

« C’est une sensation de frustration sur ce match car on joue bien mais on ne tue pas le match sur certains ballons. C’est vraiment rageant car cela se joue sur des détails, et un accès de précipitation de notre part, nous aurions pu engager la fin de match plus sereinement. Par contre cela reste un bon résultat face à une équipe contre laquelle nous rencontrons des difficultés chaque année. Autre point de satisfaction, le groupe était présent et personne n’a lâché, ce qui fait évidemment plaisir. »

Feuille de match

Metz Handball – Sélestat Alsace Handball :  29– 29 (mi-temps : 18-17)

09 Octobre 2021 | Nationale 1 Masculine – 4ème journée

Lien vers les statistiques :

https://www.ffhandball.fr/api/s3/fdm/R/A/D/O/RADODYW.pdf

Lien vers le classement et les autres résultats :

https://www.ffhandball.fr/fr/competition/17703#poule-89871