Toulon St Cyr Résumé

Sans surprise, Metz Handball se qualifie pour le dernier carré du championnat de France. En quart de finale, après une large victoire (17-28) au match aller, Metz Handball bat Toulon-Saint Cyr dans ses Arènes.

Le charme d’une fin de saison à Metz Handball ? Tous les matches se révèlent décisifs. Et ce charme est encore plus grand quand le club mosellan se trouve toujours engagé dans trois compétitions. Sauf que les formats diffèrent. Des matchs couperets en Coupe de France, avec une finale à venir contre Brest à l’AccordHotels Arena, un Final Four prévu à Budapest en Ligue des Champions… et donc des playoffs avec des rencontres aller/retour. Le charme de ce mercredi, c’était le charme du championnat. Du moins un charme dénué d’un immense enjeu sportif tant Metz Handball avait pris de l’avance sur son adversaire du soir, Toulon-Saint-Cyr, lors d’un match aller remporté avec onze buts d’avance (17-28).

Autant casser tout suspense de suite, Toulon-Saint-Cyr n’a pas renversé la montagne mosellane. Pas d’improbable « remontada » donc mais une victoire logique du premier de saison régulière face au huitième. En fait, les Arènes n’ont guère tremblé et la victoire de champion de France de trois buts (24-21) conclut un match sérieux et négocié comme il faut. En début de rencontre, la Polonaise Aleksandra Zych prend, avec son bras gauche, la responsabilité de mettre en marche la machine offensive mosellane. Toulon-Saint-Cyr reviendra au score peu après dix minutes de jeu (6-6) grâce à Sabrina Zazai et l’ancienne joueuse de Metz Handball Laurisa Landre. Après, le collectif lorrain prendra les devants pour ne plus jamais laisser revenir les varoises.

Le public des Arènes a donc vu tranquillement son équipe favorite mettre les deux pieds en demi-finale des playoffs. Ni le bras gauche de Marie-Hélène Sajka, ni les fulgurances de Jasmina Jankovic et ni les plans stratégiques de Sandor Rac n’ont contrarié les plans d’Emmanuel Mayonnade ce mercredi. Lors du prochain tour, les Messines ont rendez-vous avec Nantes, vaincu ce soir à Besançon (26-22) mais néanmoins qualifié grâce à son succès de huit buts (31-23) lors du match aller. Une échéance déterminante à ajouter à un calendrier de fin de saison déjà très fourni en rendez-vous d’exception.

Les stats du match

METZ-TOULON SAINT CYR : 24-21 (Mi-temps : 16-12)
Play-offs, Quart de finale retour, 24 avril 2019, Arènes de Metz (2 508 spectateurs)
Arbitres : MM Gasmi K et Gasmi R

METZ HANDBALL :
Gardiennes : Glauser, Kapitanovic (16 arrêts /37)
Joueuses de champ : Edwige (1/1), Gautschi (1/2), Zaadi (3/6), Flippes (2/6), N’Gouan (2/2), Houette (3/6), Levsha (3/5), Kanor O (2/4), Zych (4/5), Kanor L (0/1), Smits (2/4), Niombla (1/2)
Entraîneur : Emmanuel Mayonnade
Exclusions : Smits (33e), N’Gouan (44e), Gautschi (51e)

TOULON SAINT CYR :
Gardiennes : Serdarevic (4 arrêts /20), Jankovic (10 arrêts /18)
Joueuses de champ : Rittore (1/2), Julien (1/3), Kramer (1/4), Puleri (3/4), Landre (4/5), Catani (3/6), Abdourahim (0/1), Sajka (4/10), Filipovic (1/5), Eradze (0/1), Zazai (3/9)
Entraîneur : Sandor Rac
Exclusions : Kramer (22e), Flipovic (25e), Sajka (52e)

Texte : R.A/Photo : Cedosa